QUI SUIS-JE ?

"Je bouge donc je suis". Depuis 10 ans, je pratique le Brain Gym qui est une approche éducative favorisant l’apprentissage et le mieux­être par le mouvement.
J’ai un plaisir non dissimulé à animer des stages et à accompagner les enfants et adultes en séance individuelle..
...lire la suite

 


En tant que consultant et/ou animateur en Éducation Kinesthésique, je reconnais et accepte l'intelligence innée de chaque individu.
  1. J'utilise un modèle éducationnel basé sur un processus qui permet à chacun de développer son potentiel à travers l'utilisation de mouvements naturels.
  2. Ce modèle implique l'apprenant dans l'ensemble du processus allant de la fixation de l'objectif à l'obtention du résultat souhaité.
  3. Le rôle de l'enseignant consiste à fournir un soutien et un espace sécurisant et sans jugement afin de permettre à l'apprenant de déployer son potentiel.

 

    1. Le praticien en Éducation Kinesthésique  :
  1. atteint les degrés de compétence nécessaire, s'engage à poursuivre sa propre formation et à continuer son évolution personnelle,
  2. soutient et met en valeur l'apprentissage au travers d'expériences de mouvements naturels,
  3. communique avec ses étudiants, ses clients et ses pairs d'une manière honorable et respectueuse,
  4. respecte la confidentialité : les sujets délicats abordés en cours ou en séances individuelles ne doivent pas être divulgués, les seules exceptions concernent les cas d'enfants maltraités,
  5. respecte les droits et l'égalité entre toutes les personnes quels que soient leur sexe, origine ethnique, confession religieuse, préférence politique ou niveau social,
  6. n'étiquette pas les gens (dyslexique, hyperactif, paresseux...),
  7. se focalise sur le potentiel de l'étudiant/client, utilisant d'éventuelles difficultés comme tremplin pour évoluer et apprendre,
  8. utilise un modèle d'observation et n'accable son client ni de culpabilité ni de reproches, mais favorise une communication ouverte,
  9. touche ses étudiants/clients de manière adéquate et strictement professionnelle,
  10. reconnaît que la responsabilité pendant un équilibrage incombe au client/apprenant,
  11. ne se considère que comme un « faciliteur », un éducateur utilisant le mouvement comme moyen d'aider la personne,
  12. n'établit aucun diagnostic médical, ne prescrit ni ne traite,
  13. admet que les informations obtenues par la vérification musculaire font partie d'un tout qui comprend également ce que voit, ressent ou dit le client/apprenant,
  14. utilise la vérification musculaire comme outil d'enseignement pour mettre en valeur, confirmer ou développer le propre système d'observation de l'apprenant,
  15. ne se sert pas de la vérification musculaire pour convaincre une personne d'acheter un produit ou d'adhérer à un système de croyances,
  16. respecte les autres techniques éducatives et ne prétend pas se substituer à elles...